Verschlagwortet: Calvados

« On y parle universellement le français » : réponse du préfet du Calvados à la circulaire ministérielle, 1er février 1812

Le préfet du Calvados, Alexandre Méchin, répond à la circulaire du ministère de l’Intérieur du 20 janvier 1812 demandant aux préfets des renseignements sur les dialectes parlés dans leur département. En réponse, Méchin affirme qu’il n’existe aucun langage, dialecte ou patois particulier dans le Calvados.

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search