Archives

La matériaux issus de l’enquête de 1806 à 1812 sont aujourd’hui dispersés dans plusieurs archives et bibliothèques, dû à la fois à la nature administrative de l’entreprise qui impliquait différentes institutions (ministère central, préfectures, mairies etc.) lesquelles ont par la suite versés leurs papiers dans différentes archives, mais également dû aux aléas de la transmission au cours de laquelle une partie des documents s’est effectivement perdue, une autre a fini en mains privées mais ressurgit parfois dans des archives et bibliothèques en tant que legs, donation ou fonds extraordinaire.

La carte interactive ci-après montre les archives et bibliothèques consultées. Elle propose pour chaque institution la liste des manuscrits consultés et énumère, dans la limite du possible, les documents conservés sur place. Elle sera complétée et mise à jour au fur et à mesure des recherches. Enfin, elle justifie également des conditions de reproduction et de réutilisation des documents qui sont utilisés sous forme d’images numériques pour alimenter ce carnet.

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search